« LES AILES D’ELLES » de Ginette LEPRI gigiartmelody.com

Home / Melodie / « LES AILES D’ELLES » de Ginette LEPRI gigiartmelody.com

A l’occasion de la Journée Internationale de la Femme du 8 Mars, je suis ravie de partager avec vous ma nouvelle chanson « LES AILES D’ELLES », ma contribution poétique, musicale et photographique afin de sublimer, voire de rendre hommage à ces « FEMMES » pionnières parmi tant d’autres, dans un envol de mémoire.

Une convergence vers un rassemblement de celles et ceux de bonne volonté faisant abstraction du milieu social et du lieu d’origine contre les tabouts et préjugés.

Entre autres, merci Simone de BEAUVOIR pour le « Deuxième sexe », merci COLETTE et Marguerite DURAS pour vos littératures libérées, ainsi que pour vos vies librement assumées.

Liane de POUGY, Cléo de MERODE, Renée VIVIEN et Natalie CLIFFORD BARNEY, j’ai aimé vous joindre à mon ode car la sexualité nous appartient sans faut fuyant.

A vous Tamara de LEMPICKA, Frida KAHLO, Léonor FINI, dont ont parle si peux de vous dans le monde intellos médiatique.

Femmes musiciennes et compositrices dont Clara SCHUMAN, Fanny MENDELSSOHN, Lilly et Nadia BOULANGER et merveilleuse Elisabeth JACQUET de la GUERRE.

Et bien entendu Marguerite YOURCENAR première femme à être acceptée à l’Académie Française. De ce fait, haut et fort
« COMBIEN DE GENIES FÉMININS SONT MORTS NOYÉES MÉTAPHORIQUEMENT PARLANT DANS DE L’EAU DE VAISSELLES ».

Afin de palier à ces successions de chaos dans l’Histoire de France voire du monde un hymne à la positivité et surtout à la sensualité créatrice démystifiée……

Les Ailes d’Elles

Paroles de Ginette Lepri

Face à mon miroir
Je me remémore Simone de Beauvoir
En t’écrivant cette lettre
Je pense à Colette
Ce matin je me délasse
Avec toi Marguerite Duras

Mes souvenirs enfuis
A toi Liane de Pougy
Auprès de moi tu rodes
Cléo de Mérode
Subtils liens Renée Vivien
Qu’elle magnifique journée Natalie Clifford Barney

Libertines pionnières, amazones d’hier
Je ferme les paupières, grâce à vous je me libère

Femmes de haut en bas
Tamara de Lempicka
A fleur de peau Frida Kahlo
A la mort à la vie
Tu m’inspires Léonor Fini

Vos musiques en moi résonnent
Clara Schumann, Fanny Mendelssohn
Ne vous sentez plus abandonnées
Lili et Nadia Boulanger
A vôtre musical savoir faire
Je pense à vous Elisabeth Jacquet de la Guerre

Aujourd’hui je me rend compte de ces laissées pour compte
Mais il se fait tard, bonsoir Marguerite Yourcenar

 

Sous toutes réserves d’éventuelles modifications)

Réactualisé 15 Aout 2O13.

Copyright Ginette LEPRI

SNAC Paris n° 14-043O, Mars 2OI4

Related Posts